Le travail de Tony Cragg porte un intérêt particulier au monde industriel et aux produits qui en résultent.S’inscrivant au sein de la nouvelle sculpture, Cragg nous amène sur le terrain entre Nature et Culture, positionnant le spectateur face à la mutation de la matière en objet. Le temps est alors suspendu sur cette incroyable transition.Il en résulte alors des objets animés et turbulents ou bien subissant une chaleur entraînant la fonte du matériel. Ce procédé utilisé sur des matériaux nobles comme le bois, le marbre et le bronze est extrêmement intéréssant et surprenant. Alors que ses oeuvres de jeunesse des années 70 sont pour la plupart réalisées à partir d’objets récupérés, il a recourt dans ses travaux tardifs à des matériaux traditionnels cités ci-dessus. On pourrait conclure que finalment rien ne se crée, tout se transforme!!!!